Sur un terrain synthétique de première génération et énormément de vent les hommes de Cédric LUONGO s’incline 1 -0.

 

Les Marseillais se sont crées beaucoup d’occasion dût à la lenteur dans les transmission et beaucoup de de précipitation dans la construction du coté Pontétiens. Malgrès de nombreuses occasion comme la transversalle de El Houssni ou des coup francs difficiles à stopper pour le gardien adverse.

La seconde mi-temps contre le vent fut surprenante avec plus de facilité et d’impact au milieu, Le Pontet domine avec plus de présence dans la surface adverse que amène de nombreuse occasions jusqu’à des face à face pour Baïani, Dendani, Barbach, Benrabah et Anares c’est contre le cours du jeu et un cafouillage et un hors-jeu flagrant non signalé le SMUC ouvre le score. Sur des appels de balles de Baïani et Dagmoun neutralisé par l’arbitre pour hors-jeu alors que les joueurs n’y étaient pas. Les visiteurs gardent le pied sur le ballon et malgré un Mistral présent ils continus à pousser comme à la dernière minute où Enzo Baïani crée le danger mais le manque de présence dans la surface adverse.

Score final: 1 – 0 pour le Stade Marseillais.

C.LUONGO:  » Je suis satisfait de mon équipe qui à affronté une bonne équipe ayant déjà éliminé notre National 3 en Coupe de France, cela s’est joué sur quelques détails, comme le dernier match, le groupe est jeune mais je pense qu’en seconde partie de saison on ne perdra pas ce genre de match.«